La Palma - Guide Îles Canaries - Canaventura

La Palma

Préservée du tourisme de masse, la Palma des Canaries est une petite île de forme triangulaire qui mérite le détour. L’île propose divers points d’intérêt comme l’incontournable Roque de los Muchachos, d’où les voyageurs pourront contempler le ciel étoilé ou le Parque Nacional de la Caldera de Taburiente, avec ses forêts luxuriantes sillonnées de ravins et ses paysages volcaniques. Ne manquez pas non plus les divers monuments historiques qui sont centralisés à Santa Cruz.

Histoire de La Palma, l’île des Canaries en forme de triangle

La Palma, également appelée La Isla bonita (en français : la belle île) ou San Miguel de La Palma (en espagnol), fait partie des îles Canaries, en Espagne. Elle se place en cinquième position des îles Canaries avec une superficie de 708 kilomètres carrés. Deuxième île la plus élevée après Tenerife, la Isla bonita culmine à environ 2 400 mètres avec le Roque de los Muchachos (le Rocher des Garçons). Elle est localisée dans l’océan Atlantique, à l’extrême nord de l’archipel, dans la province de Santa Cruz. 

Subdivisée en 14 municipalités, La Palma compte plus de 85 000 habitants recensés. Los Llanos de Aridane étant la ville la plus peuplée, mais le siège est basé à Santa Cruz, à l’Est de l’île. La Palma est classée « Réserve de la Biosphère et Destination Starlight ». 

Découvrir la diversité des paysages de la Isla bonita

S’adonner aux promenades et randonnées

Île presque vierge, la Palma est une destination de premier choix pour les voyageurs qui veulent s’immerger totalement dans la nature. Parmi les nombreux espaces naturels protégés sur l’île, le parc national de la Caldera de Taburiente, qui se trouve dans le centre, est sûrement le plus impressionnant.

Le parc est assez grand, ce qui convient parfaitement pour une longue balade au milieu d’une forêt verdoyante dans le calme absolu. Avec les paysages escarpés du site et certains pics qui culminent à 2 000 mètres, les randonneurs pourront assouvir leur envie de nature. L’ascension demande une certaine condition physique en raison de sa difficulté moyenne.

La Caldera de Taburiente, mesurant 8 kilomètres de large, attire également tous les regards. En effet, tous les visiteurs s’attardent sur cet immense cratère enveloppé d’une forêt de pins des Canaries. Le Parque Nacional de la Caldera de Taburiente fait partie des réserves de la biosphère de l'UNESCO.

Observer les étoiles au Roque de los Muchachos

Classé « Destination Starlight », el Roque de Los Muchachos est l’un des meilleurs repères au monde pour observer les étoiles. L’environnement y est favorable et le ciel est particulièrement pur. Considéré comme un parcours modéré, il faut compter en moyenne 3h30 de marche pour atteindre le sommet. Toutefois, cela peut varier selon votre condition physique et les temps d’arrêt. Si vous appréhendez les longues marches, mieux vaut y aller en voiture. La route qui mène jusqu’au site est facile d’accès.

Une fois sur place, vous pourrez explorer l’Observatorium Roque de Los Muchachos. La visite ne peut se faire qu’en journée et seulement sur rendez-vous. Prévoyez des vêtements chauds pour vous couvrir la nuit et quelques provisions.

La vue d’en haut est à couper le souffle, vous aurez une vue panoramique sur l’ensemble de l’île et surtout sur la caldeira de Taburiente. Une fois la nuit tombée, le spectacle sera d’autant plus magique avec l’apparition des étoiles. Vous pourrez vous servir des installations télescopiques à la pointe de la tendance qui se trouvent à l’Observatoire astrophysique del Roque de los Muchachos. Sensations garanties !

Faire le tour du centre historique Santa Cruz de La Palma

En plus de ses paysages variés, La Palma abrite divers monuments qui sont concentrés majoritairement dans son chef-lieu, à Santa Cruz. Cette petite ville coquette est d’ailleurs classée site historique et artistique. Commencez la visite autour de la rue Real, l’artère principale de la capitale. C’est dans cette rue pavée que vous trouverez le marché, les places et les constructions emblématiques de l’île. Ce sera l’occasion de vous imprégner de la culture locale, des traditions et de l’histoire du pays. Cap maintenant sur la « plaza de España » où l’hôtel de ville a été bâti. L’église El Salvador et la fameuse fontaine de style renaissance seront aussi visibles sur la même place. Si vous avez encore le temps, vous pourrez vous diriger ensuite vers la « Plaza del Borrero » et la place de l’Alameda. 

À la découverte de la gastronomie et des traditions locales

De jour comme de nuit, l’ambiance festive règne sur l’île de La Palma. Tous les cinq ans, les Canariens attendent avec impatience la « Bajada de la Virgen de las Nieves ». C’est une tradition ancestrale qui se déroule dans le courant du mois de juillet et durant laquelle vous pourrez assister à la célèbre « Danza de los Enanos » (danse des nains). Diverses manifestations enflamment les rues et les places du centre historique pendant plus d’un mois. D’autres festivités seront également au programme comme la « Semana Grande » et la « Semana Chica ». Outre cela, La Palma est réputée pour l’artisanat textile et la fabrication des cigares.

Pour les amoureux de la gastronomie, Santa Cruz est sans doute l’endroit le mieux indiqué pour goûter à une variété de plats locaux. Parmi les spécialités du coin, on peut citer les “ papas arrugás con mojo” et la viande de porc noir. Ne manquez pas non plus leurs fromages locaux !

Comment s’y rendre ?

La Palma possède un aéroport international qui se situe à 8 kilomètres de Santa Cruz, dans la municipalité de Villa de Mazo. Il relie l’île avec Madrid et Barcelone. S’il n’existe pas de vols directs depuis votre point de départ, vous pouvez atteindre l’île via Gran Canaria (LPA) ou Tenerife (North Airport ou TNF).

Il est aussi possible de s’y rendre par voie maritime. Des navires partent tous les jours du port de Los Cristianos en direction de Tenerife ou Acciona et font une escale à La Palma. Le voyage dure généralement entre 2h30, voire même 4h selon le cas. Pour les déplacements à l’intérieur de l’île, l’autobus semble être l’option la moins onéreuse. Néanmoins, si vous souhaitez plus de liberté préférez la location de voiture.

Quand visiter ?

Sur les côtes de La Palma, le climat est très doux et ensoleillé tout au long de l’année. Les précipitations sont enregistrées durant l’automne et l’hiver. Dans les zones intérieures, le climat est nettement plus frais et humide. Le bon moment pour visiter l’île se situe entre mai et décembre. Pendant cette période, la température est agréable et les pluies sont rares.

5 photos
Membre de Nomadays
Le réseau de spécialistes locaux

Bonjour

Je suis Sébastien de "Canaventura". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Appelez-nous au
+34 686 915 312